Landart au jardin...

Le weekend dernier, j'ai vu le film-documentaire d'un grand artiste de ce siècle, Andy Goldsworthy. Son film s'appelle "Rivers and tides" (rivières et marées) : que du bonheur!

Le travail de ce génie de la nature à la patience d'ange mérite d'être (encore plus) connu. A l'heure où la nature reprend vie, il m'a donné l'envie, par ses installations, de passer la journée à réinventer le jardin, de jouer avec les éléments, de me relier au temps de la terre, du soleil, aux aléas du vent...

J'ai commencé par cueillir toutes les fleurs de pissenlit qui poussaient sur la pelouse...

Et puis il y avait le camélia qui perdait ses premières fleurs aux pétales roses. Ce rose "tape-à-l'oeil", ce rose gai et printanier s'est mis à parcourir les murets de pierres et les plates-bandes du jardin, comme une guirlande venant annoncer une fête!

Demain je repars pour Paris et laisse derrière moi mon jardin breton et ces installations qui continueront à vivre puis mourront pour laisser place à de nouvelles merveilles de la nature. Quelle chance nous avons de faire parti de ce grand cycle de la vie!

5 commentaires:

aime comme Marie a dit…

Hébé !!! les embruns te rendes poétique ! Tes instalations sont toutes mimi. J'ai une préférence pour la guirlande de camélia... Fait bon voyage ma belle. A tout à l'heure !

Anonyme a dit…

je me suis trompée de sujet pour mon commentaire
voir au 1 er avril
re bisous
la reum

emmanuel a dit…

ce documentaire fait cet effet à tous le monde, c'est fou!

epistyle a dit…

Je suis très fan du landart et tes réalisations sont très réussies !

Anonyme a dit…

Bonjour, bravo pour les réalisations voici un lien vers mon blog de land art: je commence seulement mais c'est que du bonheur: www.landartsaddiction.blogspot.com

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...